• Balade : Tour des Kapièles

    Imprimer

     

    Ce tour des chapelles est un résumé de celles existantes en 1939 reprises dans le livre d'Antoine Gosselin et Jean Rolland,  et un relevé de celles construites après cette époque

    Cliquez sur les liens roses vous trouverez les différents posts parus ( certains doivent être faits)

    Départ l'Eglise St servais,

    Saint Servais

    « Remonstrant très humblement les Mayeurs et Echevins d'Estambruges que depuis un temps immémorial ils ont un Chapelain audit lieu, à qui ils cédaient cydevant tous les offrandes.... Que les pélerins font à Saint-Servais, qui est dans une chapelle tenante à leur église paroissiale, par laquelle on y entre, quoyque la chapelle ait une porte distincte, et dont l'entretien est à charge de la communauté (A.E.M.,Rég Octrois , 1721)

    On engloba cette chapelle (probablement l'autel et l'église primitive), suite à l'incendie de 1828, dans la nef droite de l'église

    Notre-Dame de Messine

    Actuellement l'autel de cette chapelle forme la nef gauche de notre église.

    « Li collatons de la cure St-Servais d'iceli, ville et de la cappele Nostre Dame in icelle église »(A.P.A., Abbaye de Saint-Ghislain, 1428)

    « L chapelle perpétuelle Notre Dame fondée en ladite Eglise de Estambruges »

    Citée en 1597, 1627, 1710, 1729, 1755

     

    Rue Albert Ier vers la rue Colae

    Chapelle Ste Catherine

     

     

    Rue Colae , sur la droite :

    Notre-Dame de la Consolation

    Erigée en 1859 par Joseph Debar

    Propriété de Georges Gosselin, GDV

     

    Sur la droite toujours, dans le mur de la grange de l'ancienne ferme Cordier (on disait al'cordière car on y faisait des cordes) :

    Chapelle Ste Thérèse

     

    Un peu plus loin , à gauche

    Notre-Dame de Pic-de-court : Pecquencourt à la lecture

    Erigée dans un but analogue à celui de St Roch, par Jean-Baptiste Moutiez dit Baptiste DET en 1848

     

    A gauche se trouve le chemin St Roch

    Au milieu du chemin la chapelle dédiée à ce Saint

    Chapelle St Roch

    Erigée en 1849 par la souscription des habitants de la commune afin d'éloigner une épidémie de choléra qui décimait la population

    Jean-Baptiste Leroy Manfroy fit don du terrain nécessaire à son édification

    Au-dessus de la porte, une inscription, aujourd'hui disparue, la pierre de fronton est à terre :

    Dédiée à St Roch

    par les habitants de Stambruges

    lors de l'invasion du choléra en

    juin 1848

     

     

    A quelques mètres sur la droite un sentier vous conduira à la Dame des Bois

    Notre Dame de l'Erconpuch

     1385223_215435298631568_764153015_n.jpg

     

    Faire demi-tour, revenir au chemin St Roch, tourner à droite longer la Fabrique Fouquemberg, suivre tout droit jusqu'au pont du canal. Traversez vers le chemin de la Comtesse ( route à pavés)

    A votre droite

    Le Calvaire

    Point culminant de la Garenne (qui s'étale derrière) elle figure au plan  de 1724

     

    A quelques mètres sur le chemin de la Comtesse sur votre droite (en descendant la butte)

     

    La Chapelle Notre-Dame du Buisson

    Se trouve à l'entrée du bois et paraît la plus ancienne construction de ce genre,

    Une pierre grise au faîte de la façade porte la date de 1701.

    On dit que l'on venait y prier pour les jeunes mariés.

     

    Revenez sur vos pas descendez le pont du canal, rue du Calvaire. Passez le projet Boulle sans vous presser juste pour admirer son horloge, une des horloges de l'Eglise de Stambruges

    Au croisement de la rue Géologue Maurice Robert, dans le mur d'un théâtre , le Salon Mandine, devenu des habitations 

    Petite Chapelle St Roch :

     

    Continuez sur la rue du Calvaire, passez la Place du Tiwé (Tilleul), sur votre droite

    Chapelle Saint Hubert

    Erigée en 1696 et ombragée de tilleuls qui lui forment berceau.

     

    Nous voilà à la moitié du parcours. Si vous vous sentez fatigués continuez cette rue du Calvaire , empruntez la rue Albert Ier et retrouvez l'Eglise.

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Nous continuons :

    De la chapelle St Hubert, prenez le petit ilôt de maisons à votre droite, prenez le premier sentier à gauche, au bout des murs de cette ruelle (trouver le nom) tournez à droite dans une autre ruelle, vous arrivez dans la rue Géologue Maurice Robert, natif de Stambruges, mais cela est une autre histoire, tournez à gauche vers le Moulin du Rié, sur votre droite avant le ruisseau du Rieu encore à découvert, encastrée dans le mur,

    Chapelle St Antoine,

     

     Reprenez votre route vers la Place du Croquet,

    J'ai souvenir d'un petite chapelle encastrée dans le mur droit du café du Croquet , aujourd'hui cette chapelle n'existe plus

     

    Rue du Rieu, gardez le trottoir de gauche

    Juste après la grange dont la grand porte est orné du sigle des cigares des pharaons (souvenirs de la Ducasse St Servais 1993 : )

    Chapelle de la Sainte Vierge

     

     

    A hauteur de cette chapelle, traversez la Rue du Rieu Bouillant pour emprunter la Rue à Blanc Pain. En haut de cette rue, au croisement, empruntez le chemin non asphalté en face

    Chapelle Notre-Dame des Champs, Marie-Rose Mystique

    Erigée en 1992 sous un tilleul, par les époux Barbieux Populaire

    L'ancien tilleul abritait un puits, qui s'est effondré

     

    Revenez à la rue à Blanc Pain, passez sur le côté de la Guiguine, devant l'Aubette (la maison du garde barrière) du chemin de fer et continuez tout droit jusqu'au bois

    Prenez à droite.

    Chapelle Sainte-Appoline, Notre-Dame de Lorette, Kapiél à maux din

    Erigée en 1808, en la couture des bilautes, on y invoque Sainte Appoline pour le mal de dents. Elle fut primitivement dédiée à Notre-Dame de Lorette.

    Cette chapelle s'écroula en 1915 et fût rebâtie un peu plus grande.

    Retounez sur vos pas et empruntez le Chemin Convoi en direction du Moulin à vent Frison

    Au bout de ce chemin sur le pignon de la dernière maison à droite, (Maison Marie Touron)

    Chapelle ou Capelette Ste Anne

    Anciennement une petite chapelle à la jonction du chemin des convoi et de Mons à Tournai , édifié par Jean Leborgne en 1772 . En 1840 Pierre-Joseph Frison fit encastrer la petite chapelle ainsi que la pierre bleue qui porte l'inscription :

    « Fait charité, pour l'entretien de la chapelle de Sainte Anne - anna Ora pro nobis », dans le pignon de la maison qu'il fit construire.

    Aujourd'hui cette chapelle est vide, vandalisée

     

    Prenez la rue des Meuniers qui revient vers le village, empruntez la rue Antoine Gosselin vers la gauche et tout droit rue du Roi George, sur le coin droit du début de la rue Paul Emile Janson,

    La Chapelle du Croquet

    Celle-ci se trouvait anciennement sur le coin gauche (anciennement les Ecoles, aujourd'hui pizzeria)

    Elle fut réédifiée à l'endroit actuel lors de la construction du pont (le Rieu toujours) en 1826

     

    Remontez la rue Paul Emile Janson, à droite rue Albert Ier, vous arrivez à l'Eglise Saint Servais

    En tout en cette année 2015, 18 chapelles sont répertoriées

    Tout en haut du Happart dans le bois , à la limite de Stambruges et Sirault, se trouve la chapelle du Bonsecours.

     

    Lien permanent Catégories : 2015 tour des Kapièles, 7-3 Patrimoine CHAPELLES, Balade : Tour des Kapièles, Balades dans nos villages